Le permis B est-il valable pour la conduite des motos de collection ?

Le permis B est-il valable pour la conduite des motos de collection ?

Par principe, dans les pays où les lois routières sont respectées,  conduire n’importe quel véhicule implique l’obtention d’un permis délivré par les autorités compétentes.  En France, force est de remarquer qu’un permis B peut être autorisé pour la conduite de scooters et motos de collection. Quand, comment et quelles en sont les implications ?

Le permis B, qu’est-ce que c’est ?

Un permis de catégorie B dans le cas d’espèce est celui dont fait usage tout conducteur d’un véhicule n’excédant pas 3,5 tonnes de charges. Il est aussi valable pour les automobiles de 9 places, chauffeur inclus. L’âge minimum pour l’avoir est 18 ans.

Une moto de collection, qu’est-ce que c’est ?

Un scooter ou une moto dite de collection est un véhicule à trois ou deux roues se caractérisant par son ancienneté, sa rareté et sa grande valeur pécuniaire. La plupart du temps, l’ancienneté de ces véhicules peut aller jusqu’à  30 ans, ce qui explique leur rareté et leurs prix élevés.

Les conditions requises

Comme mentionné plus haut,  il est bien possible de conduire un scooter ou une moto de collection avec un permis B. Cependant, ce fait est conditionné à certaines exigences. Le premier critère à remplir est celui de la date d’obtention du permis en question. Il ne peut y être autorisé que celui qui détient ledit permis depuis deux ans au moins.

Ensuite, l’intéressé doit être pourvu d’une attestation issue d’une formation  pratique de conduite. Naturellement, pour suivre ladite formation, il faut s’inscrire dans une auto-école ou dans un centre doté de l’agrégation de la préfecture. Dispensée en trois modules de 7h, la formation aura pour but d’amener le futur diplômé  à conduire de façon plus réfléchie.  Les trois modules de la formation sont les cours théoriques, les cours pratiques et les conseils les plus utiles. Cependant, si le conducteur-collectionneur détient un permis quelconque, établi avant le 1er mars 1980, il a latitude de suivre ou non la formation.  Il en va de même s’il a, avec un permis B vieux de deux ans minimum, assuré et conduit une motocyclette au cours du quinquennat 2012-2016. Ou encore, la formation devient facultative si l’intéressé avait déjà reçu l’ancienne, dispensée avant 2011. 

Pour finir, la moto de collection doit être nécessairement assurée. L’assurance moto Mascotte est par exemple un établissement avec de bonnes références de par le monde, spécialisée dans les véhicules de collection.

Que faire face aux contrôles routiers?

Les contrôles routiers sont assez fréquents; l’individu devra donc se préparer à rencontrer à n’importe quel moment policiers, gendarmes ou encore douaniers. Pour cela, il devrait normalement se déplacer avec les documents l’autorisant à conduire ce type de véhicule, mentionnés plus haut. Il peut également faire valoir son assurance collection. Si aucun de ces documents n’est présenté lors du contrôle, l’agent lui collera une amende, pouvant atteindre 38 euros. Si dans les cinq prochains jours, l’intéressé ne présente toujours pas les documents réglementaires,  le montant de l’amande peut s’élever à 750 euros et plus. Par contre, le montant peut être ramené à 11 euros seulement si l’individu se met en règle vis-à-vis du commissariat.